Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
avez-vous fait bon voyage

c'est pénible le vélo

17 Juin 2010 , Rédigé par Oscar Publié dans #vélo

Le vélo gagne du terrain dans les villes françaises, chaque municipalité de moyenne importance cherche ou réfléchis à un système permettant de promouvoir la « petite reine » ainsi nous voyons fleurir des bicyclettes en libre-service a Rennes, Lorient, Créteil… et bientôt, les bourgades ou des hameaux vont aussi se doter de quelques vélos pour faire bien…


Si la province se découvre une fibre écolo, à Paris le Vélib périclite la baisse des abonnements,  l’hiver long et froid n’incite personne à prendre un vélo pour se promener… De plus l’été, qui arrive sera frais et pluvieux : sale temps pour les vélos…

La mode semble passée, au début les cyclistes sourire aux lèvres suscitait admiration et envie des passants depuis le vélo colonise les trottoirs, les halls d’immeubles partout les cyclistes commencent a lasser par le comportement qu’ils affichent. Jusqu’aux transports en commun, il faut supporter les vélos dans les RER et les métros…

 

images-4-0978.jpg


Il ya quelques jours un sans gêne munie de son vélo et monté (aux heures de pointe) a la station Saint-Michel dans le RER B pour descendre a Port-Royal afin je pense d’éviter la montée du boulevard Saint-Michel et se fatiguer le moins possible…

Il est vrai que le vélo c’est pénible pour le cycliste, et pour le piéton…

 

images-4-1255.jpg

 


À Paris comme à Lyon les municipalités qui cherchent a relancer les Vélib et  VéloV  on bien pensé a supprimer les rues qui montent, mais c’est compliqué…

La société Skirail, (le Parisien du 04/06/2010) a proposé de construire un remonte vélos sur le modèle du remonte-pente, un tapis roulant remonte le cycliste sur son vélo a une vitesse de 5 à 7 km/h les « feignasses »  arrivent en haut de la rue sans efforts et sans fatiguer leurs  petites « papattes » fragiles …Et ce, pour un coût modique de 400 000 € les 200 mètres de tapis roulant…

À l’origine du projet Denis Baupin maintien sa proposition selon lui cela permettra de résoudre la question de la répartition des vélib dans les stations situées en hauteur à Paris

La mairie de Lyon vient de décliner l’offre, la crise et le prix du « gadget mais Paris réfléchit encore…


Les remontes Vélib pourrait être installées avenue Gambetta à Montmartre partout ou cela est nécessaire (sic)

Annick Lepetit adjointe au maire de Paris chargée des transports reste sceptique et préfère subventionner des vélos électriques (chinois)…

Supporter des cyclistes qui ne  veulent pas pédaler en plus des musiciens qui « exécutent » les Beatles, le voyage va être encore plus long...

 


 

voir aussi

Le Vélib’ a plat ?

Le Vélib rebondit !

© textes et photos Oscar

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article