Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
avez-vous fait bon voyage

un tramway nommé ...

Bonjour,

 

Merci à tous ceux qui commentent mes réflexions, et aux autres qui font l’effort de me lire !

 

Aujourd’hui, j’avais envie de parler du RER B…mais quelques éléments me manquent encore donc… j’espère satisfaire votre curiosité.

Le Tramway sera donc notre sujet !

J’ai passé la journée à lire les délibérations du CNDP (Commission Nationale du Débat Public) www.debatpublic-extensiontramparis.org/ 

Je me suis plongé dans le rapport intitulé :

 Bilan économique social et environnemental du projet d’extension du tramway (T3)

Une très jolie plaquette détaillant le projet par le menu illustré par de très jolies photos de cyclistes et d’espace vert.

Ce rapport conclu sur la nécessitée de l’extension du tramway sur le site des maréchaux

Extrait 1

Le projet d’extension à l’est du tramway T3 concerne un bassin de population et

d’emploi important, dans un secteur où sont implantés de nombreux équipements

et activités commerciales.

L’utilisation du tramway permet des économies d’énergie et s’inscrit dans une

dynamique de réduction des nuisances. L’extension à l’est du T3 devrait présenter

un bilan socio-économique positif, notamment grâce au gain de temps qu’elle permettra.

L’effet sur la circulation automobile ne devrait se faire sentir que sur les

Maréchaux, le boulevard périphérique ayant une forte capacité d’absorption du

report de trafic.

En clair, le tram sera écologique, diminuera les nuisances, dynamisera l’économie, et permettre une meilleure gestion de la circulation automobile…

Bon d’accord !

La suite de la démonstration est concluante et insiste sur les moyens mis en place pour facilité les déplacements un bilan chiffré soutient ce cette réflexion et donne une estimation du coût de la construction et de l’entretien.

Extrait 2

Les avantages procurés par la nouvelle ligne de tramway ont été estimés à partir des éléments de gain

de temps, de trafic transféré de la voiture particulière vers le tramway et de variations de dépenses d’exploitation de la RATP. L’ensemble des avantages pour la collectivité apportés, la première année d’exploitation,

Les gains annuels seront donc de 43,77 M €. en ce qui concerne le tramway T3 entre le pont du Garigliano et la porte d’Ivry. A échéance de 30 ans

 

Nous savons depuis que la première année d’exploitation du T3 a été déficitaire pour la portion pont du Garigliano porte d’Ivry !

Il se murmure aujourd’hui que le déficit de la première portion sera encore important à cause des coûts supérieurs d’entretien et au « gazon » posé entre les rails trop gourmands en eau

A suivre ?

Les professeurs Rémy Prud’homme www.rprudhomme.com et Pierre Kopp www.pierre.kopp.com ont publié une étude sur le tramway des Maréchaux ouvert il y a un an entre Ivry et Garigliano. Cette recherche s’appuie notamment sur une enquête originale auprès de 1000 usagers du tramway. Cet article, purement scientifique, financé par personne peut être consulté sur les sites des chercheurs

Les principales conclusions de ce travail sont

Les usagers des lignes Pc se sont reportés sur le tramway (sic) seul quelques automobilistes ont changé de mode de déplacement (estimation 2,8 pour cent)

Les autres se concentrent sur le périphérique qui a vu croitre son trafic entre le pont de Garigliano et la porte d’Ivry avec une pollution supplémentaire

Les (électeurs) Parisiens usagés du tramway sont satisfaits… les voyageurs venant de la périphérie sont assez mécontents (ils participent financièrement à la construction et a l’entretien, mais ne profitent pas des aménagements… bien au contraire)

En conclusion 

« Au total, le solde des gains et des pertes sociales annuelles engendrés par le

tramway est négatif (-28 M € par an). En termes d’utilité économique, sociale

et environnementale, l’investissement initial ne sera donc jamais récupéré. La

somme actualisée (à 4%, sur 30 ans) des gains et des coûts, y compris le coût

d’investissement, s’établit à près de -900 M €. Ce petit milliard peut être

considéré comme une mesure du gaspillage que représente le tramway. »

« Rémy Prud’homme »

 

L’urbanisme n’a rien en commun avec la magie… la vérité est sûrement ailleurs…

 

Partager cette page

Repost 0