Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
avez-vous fait bon voyage

Beau comme un camion

17 Septembre 2009 , Rédigé par Oscar

Le transport routier subi actuellement la crise, et une concurrence féroce des nouveaux entrants de la communauté européenne (le cabotage)

Les prix du carburant, les taxes, les péages et les nouvelles normes européennes obligent une modernisation constante du parc de camions. Beaucoup sociétés vont disparaître, se regrouper, ou délocaliser…

Le fret routier est un outil, interconnectant toutes les entreprises, les particuliers et tous les modes de transport, les chaînes de production et de distribution.  L’ensemble de l’économie dépend de la bonne santé de cette profession.

J’ai rencontré Jean Michel par hasard, routier depuis plus de 20 ans… auparavant il conduisait un car, le transport en commun puis les camions… des gros des petits, des convois exceptionnels… comme beaucoup de chauffeurs il aime son métier, la route, le voyage.
 

 Aujourd’hui, il parcourt la France pour une petite société de transport en province en long et en large, au volant de son 40 tonnes Renault de 450 cv il quitte sa maison le lundi de bonne heure et rentre le vendredi suivant et parcourt 60 a 80 000 km/an et les paysages défilent, montagne, campagne, petites routes, villages…

Le camion Renault équipé d’un moteur Volvo de 450 cv répondant aux normes euro V, limiteur de vitesse, climatisation, boite automatique et ordinateur de bord qui centralise toutes les données de conduite… fini le Chronotachygraphe d’avant avec les disques en carton a glisser derrière le compteur.
 

Avec ce matériel la police contrôle 28 jours de conduite sans possibilité de « triche » ou de dissimulation les temps de repos, les vitesses, les régimes tout est accessible et enregistre toutes les données 40 secondes après le démarrage du moteur.

La vitesse est limitée a 87 km/h soit 90 compteur, mais les possibilités de dépassement existe dans les descentes, avec un fort vent arrière, le plus difficile c’est conserver une allure constante en effet la charge peut déstabiliser le camion. Il faut conduire en souplesse et anticiper les réactions des véhicules devant derrière et les voitures qui essayent de doubler.
 

Le gabarit est imposant, mais l’ensemble reste maniable et souple sans trop de bruit dans la cabine la radio, la musique, Jean Michel vit la semaine dans son camion le soir internet lui permet de garder le contact avec sa femme …

Le camion transporte tout type de marchandise pièces automobile, matériaux de construction, des piscines en kit…

Suivant le contrat, les chargements et déchargements sont effectué par le chauffeur avec le « Manitou » a l’arrière de la remorque…
 

Les conditions de travail sont dures derrière un volant 220 heures par mois hiver comme été…quelquefois une panne vient troubler cette routine un spécialiste se déplace, répare sur place, car le chauffeur ne peu plus toucher la mécanique fini les bricolages sur les parkings d’autoroutes le « collègue » qui donne un coup de main le soir avant de reprendre son volant.

Conduire un 60 tonnes ? pourquoi pas… c’est pareil si mon patron me demande… oui bien sur cela ne change pas la manière ni le travail …

Bonne route Jean Michel
  

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Titipuce 17/09/2009 23:48

Les routiers sont sympas....soyons sympas avec eux....on a besoin de leurs services

Oscar 20/09/2009 18:09


quelquefois, le camion devant vous transporte l'écran plat, (made in China) que vous avez commandé sur le net...