Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
avez-vous fait bon voyage

Vu d’ailleurs

13 Décembre 2010 , Rédigé par Oscar Publié dans #sondages - études

Début novembre est parue une étude inédite réalisée par Inrix, une société d'info trafic automobile, américaine utilisant les données de l'office européen des statistiques Eurostat.

Cette étude décerne à Paris (et sa proche région) le titre de ville la plus engorgée d’Europe… Ce qui n’est pas pour déplaire à la mairie de Paris, qui continue sa lutte contre les automobilistes.

Cette information est passée totalement inaperçue en Chine, ou le Quotidien du Peuple vient de faire paraître un article intitulé : « Pourquoi y a-t-il moins d'embouteillages à Paris qu'à Beijing ? » Ce journal (organe officiel du parti communiste chinois), présente la circulation parisienne, et le réseau de transport en commun comme un exemple à suivre morceaux choisis :

« Selon des enquêtes, sur les voies spéciales d'une longueur totale de 36 km (?) réservés au transport en commun, la vitesse des autobus a augmenté de 20 à 30 %, l'essence consommée a été réduite de 6 à 7 % et les émissions de gaz d'échappement ont diminué de 20 à 40 % ». (?)

« Les rues de Paris sont moins larges que celles de Beijing (Pékin). Cependant, il n'y a pas autant d'embouteillages aux heures d'affluence à Paris qu'à Beijing et les automobiles peuvent tout de même circuler à une vitesse de près de 80 km à l'heure sur le périphérique. Une telle sensation de joie ne peut être éprouvée à Beijing que vers minuit ».

Le rédacteur se pose la question, pourquoi la circulation est «-elle aussi facile ?

“Primo, les signaux de transport font autorité. On n'y trouve pas de police de la circulation, même aux heures de pointe. On ne passe qu'au feu vert, et on prend le passage protégé, sans jamais s'inquiéter d'être heurté par une auto. Les conducteurs peuvent rapidement passer un carrefour, sans s'inquiéter de heurter un passant. On voit rarement à Paris des autos en file indienne sur plusieurs kilomètres dans une rue».

Et trouve des réponses…

 « Les conducteurs laissent passer avec patience quelques contrevenants aux règles de la circulation. Ils ne klaxonnent pas, ni ne contournent le passant».

La description des transports en commun est intéressante aussi

Les transports en commun sont très développés et mieux organisés. À Paris, les transports ferroviaires légers, surtout le métro atteignent les quatre coins de la métropole. Le métro, dont le départ des trains est fréquent, est le principal moyen de transport de voyageurs de la ville. Du fait que le train du métro permet d'arriver à l'heure, on choisit souvent de laisser sa voiture à domicile et on préfère prendre le métro ou le RER ».

Toujours le quotidien du peuple qui décidément est une mine, ont apprend qu’une délégation, d’une dizaine de maires français ainsi que des fonctionnaires municipaux ont participé a une réunion avec leurs homologues chinois et ont avancé leurs propositions sur le règlement des embouteillages dans la capitale chinoise…

 

© Oscar 

 


Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article