Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
avez-vous fait bon voyage

Tramway parisien…

14 Janvier 2011 , Rédigé par Oscar Publié dans #tramway

Le prolongement du T3 est acté, jusqu'à la porte d’Asnières, pour une mise en service à l’horizon 2017, vous pourrez donner votre avis pour peu qu’il soit positif, à partir du 17 janvier 2011, car le tramway c’est l’avenir (du parisien).

Le dépliant distribué par la mairie de Paris précise les modalités d’études, de réalisation et de coût (pour le parisien). « À ce stade des études, le coût de réalisation de l’infrastructure du tramway (rails, stations) est estimé à 205 M€ (hors achat des rames et opérations de requalification urbaine menées par la Mairie de Paris) ».

Que mes lecteurs m’excusent par avance, je vais encore être sordide et parler d’argent…

L’estimation du coût d’un projet permet aux promoteurs de communiquer au public (les parisiens) un prix acceptable sur lequel un accord est possible entre les initiateurs et ceux in fine qui règlent la facture (les parisiens).

Une estimation est (c’est la coutume) toujours basse, après les difficultés du chantier apparaissent et les coûts explosent, mais la construction est lancée et personne ne souhaite revenir en arrière… c’est le cas des Parisiens.

tracet3def.jpeg

 

À l’origine du tramway parisien, le prix global était bien inférieur d’aujourd’hui si l’on additionne le prix des différents tronçons toujours hors matériels (les rames), et coût d’exploitation la somme totale atteint déjà  le milliard d’euros si l’on ajoute le prolongement a la porte d’Asnières c’est 205 millions d’euros de plus…

Le prix de revient au kilomètre (pour les parisiens) varie de 62 à 68 millions d’euros, cette somme n’est justifiée par aucune difficulté particulière, ni la RATP ni le Stif ne parviens a comprendre pourquoi le prix du tramway parisien représente plus du double du tramway bordelais la Cour des Comptes (dans son dernier rapport sur les transports franciliens) cherche encore ce qui justifie un tel écart (en défaveur des parisiens).

 

Les Sages de la rue Cambon s’interrogent aussi sur la fréquentation du T3, sur sa capacité et sa vitesse de service.

Depuis l’inauguration la vitesse reste basse (15 à 16 km/h) et la fréquence de passage reste faible (une rame toutes les 4 minutes en heure de pointe) de plus ce mode de transport (hors site propre) ne peu ni augmenter sa capacité ni sa vitesse, et encore moins la fréquence, car la circulation de rames reste dépendante de la circulation automobile et de la présence quotidienne de forces de police fluidifie la circulation (voir la Porte d’Orléans).

Je doute personnellement que la facture globale soit un jour porté a la connaissance (des parisiens)  du public, mais globalement elle sera très élevée autour de deux milliards tout compris. Mais bonne nouvelle pour les Parisiens tous les Franciliens vont partager les frais. 

 

© Oscar

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article