Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
avez-vous fait bon voyage

Tramway la ruée vers rien *

26 Avril 2012 , Rédigé par Oscar Publié dans #tramway

02072009-Tramway-T3-0377.jpg

 

Une fois n’est pas coutume, je vais vous faire partager mes lectures… Aujourd’hui, je me suis plongé dans une « étude d’évaluation de l’impact du T3 sur les prix de l’immobilier résidentiel » (103 pages) ne faites pas la grimace c’est édifiant.

Cette étude publiée l’année dernière m’avait échappé, elle propose de mesurer par extension comment la mise en service d’un mode de transport modifie le prix des habitations environnantes et le comportement d’achat des futurs résidents… En résumé mes deux pièces miteuses sur cour vont ‘elles valoir le prix d’un duplex par la magie du tramway.

La réponse est non !

L’étude définit un périmètre de 400 mètres autour de la ligne T3, la consultation des transactions immobilière sur plusieurs années arrive à la conclusion que la proximité du T3 ne génère aucune plus value et bien au contraire une moins-value de l’ordre de 5 %.

Les prix constatés sont égaux au reste des quartiers traversés plus éloigné de la ligne (400 mètres) — 5%.

Pourquoi ?

Les raisons sont multiples, malgré la volonté affichée de la mairie de requalifier les maréchaux, le miracle ne c’est pas produit la circulation difficile (continuellement), la pollution, le bruit et puis le tramway lui-même…

L’avantage de l’étude c’est qu’elle publie aussi les “vrais chiffres” (merci navigo) de la RATP concernant l’usage de la ligne.

Les statistiques données montres que le gain en terme de transport est minime la vitesse de service est toujours aussi réduite au point que par rapport au bus, le temps de trajet Pont du Garigliano/ porte d’Ivry est différent de 3,96 minutes (presque 4 minutes), par contre le confort est supérieur, et le paysage plus joli…

Les usagers qui utilisent le tramway sont (pratiquement tous) des riverains qui traversent les arrondissements (entre 70 et 90 % de la fréquentation) les habitants des départements limitrophes ne fréquentent pratiquement pas le T3, de plus 14 stations des 17 stations de la ligne fonctionnent comme desserte locale pour les résidants 1,96 % des voyageurs traversent la ligne, le fonctionnement en est meilleur entre porte de Versailles et porte d’Orléans pendant les salons au parc des expositions …

La fréquentation réelle de la ligne reste un mystère, l’étude ne valide pas les chiffres avancés par la mairie et la RATP ne donne pas d’information vérifiable…

 

 

* à Jean Marc Reiser

 


texte et photo Oscar

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article