Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
avez-vous fait bon voyage

SaDur & candidats

15 Juin 2012 , Rédigé par Oscar Publié dans #élections

RER-D-sale.jpg

 

Le deuxième tour des élections législatives dimanche prochain va installer des députés pour cinq années. L’association SaDur (qui regroupe les usagés de la ligne D du RER) a demandé aux candidats des circonscriptions d’Ile de France traversée par la ligne de répondre à quatre questions simples…

- Quelle est votre perception du RER D ?

- Selon vous, la ligne peut-elle être améliorée ? Si oui, de quelle façon ?

- Quels seront vos engagements en tant que député pour l'amélioration du RER D ?

- Que pensez-vous des actions liées aux RER de la législature précédente ? Quelles suites comptez-vous y donner ?

Tous les candidats (tant s'en faut) n’ont pas répondu, la plupart des réponses se limitent a la description d’une situation qui se dégrade chaque jours, les propositions se résument à des « Y’ a qu’a…Faut qu’on », certain « s’engage » : « Si je suis élu à l'Assemblée nationale le 17 juin prochain, je continuerai à m'engager sur l'amélioration des transports en IDF, et notamment sur la ligne D  » Lionel Walker (PS), d’autres dénoncent une situation qui ne peu plus durer : « Je dénonce le désengagement de l’État et l’absence d’investissement pourtant urgent et nécessaire pour que la SNCF et la RATP puissent remplir convenablement leur mission ». Thomas Guyard (Front de Gauche) 

Presque tous les candidats accusent l’ancien gouvernement de n’avoir pas anticipé l’augmentation de la population, et désignent le manque d’investissement comme responsable de la crise du transport, de la dégradation du service, des retards, des incidents techniques…

 

Les transports ne relèvent pas de la compétence des députés, comme le souligne Hervé Kiteba Simo (Parti Radical) : « elles relèvent de la compétence de la région Ile de France et du Syndicat des Transports (STIF). Les élus de ces instances font toutefois preuve d’une grande passivité depuis de longues années ! »/« Je ne serai donc pas de ces candidats qui promettent un grand plan de rénovation et de développement des transports franciliens par pure idéologie électoraliste ».

 

En effet, les députés portent les revendications d’usagers de leurs circonscriptions, et votent un budget…

 

Ceux qui n’ont pas encore répondu aux quatre questions posées, peuvent le faire sur le site SaDur

 

texte et photo Oscar

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article