Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
avez-vous fait bon voyage

Remise à plat

28 Novembre 2010 , Rédigé par Oscar Publié dans #RER E

A l’occasion du Débat Public concernant le prolongement de la ligne E du RER les «Valdoisiens »demandent une remise à plat de la desserte nord et ouest de la ligne A …

Prolonger, vers l’ouest la ligne E permettra de soulager (un peu) le trafic de la ligne A, les irrégularités de la ligne quelque soit la direction empruntée, vers Cergy ou Poissy sont quotidienne. La cause ? Les interconnexions multiples, et la congestion des voies.


5-2417.jpg

                                                  terminus actuel du RER E


Aujourd’hui la liaison Cergy/Paris propose deux axes aux voyageurs deux tracés l’un vers la gare Saint-Lazare (le Transilien), l’autre vers le centre de Paris le RER A l’un est omnibus le second semi-direct avec les deux lignes offre une correspondance a Nanterre.

La ligne E empruntera un tracé voisin ce qui permet d’envisager la création d’un grand pole d’échange vers l’ouest (Mantes-la-Jolie) a l’intersection des lignes, mais aussi de relier Cergy a Saint-Quentin en Yvelines avec la création d’une tangentielle omnibus (qui doit être confirmé) ce grand Pôle (hors Paris) permettra une liaison banlieue a banlieue et soulagerai les gares parisiennes. C’est compliqué non ?

Les habitants de l’agglomération de Cergy se plaignent d’une desserte très irrégulière, comparée aux usagers de Poissy, et de la branche Saint-Germain-en-Laye…

« Un train toutes les 10 minutes, y compris en soirée, l’été et le week-end. Ce niveau de service identique à la branche A de Saint-Germain-en-Laye permettrait, par sa simplification, d’améliorer la régularité d’exploitation ».


5-1799.jpg


Ce n’est pas tout la remise à plat des schémas de transports pour la partie ouest et nord ouest passe par la suppression des interconnexions a Nanterre, le changement de conducteur qui allonge la station en gare de 5 a 10 minutes et raccourcirait le temps de parcours d’autant…

Il va falloir agir et vite les grands projets d’urbanisme et l’expansion prévue des « Pôles universitaires, et l’implantation de parcs d’activité ou de logement se précise. Pour les « Valdoisiens » :

« Le dossier EOLE proposé dans le cadre du débat public sous-estime l’importance du besoin du bassin de population et d’emplois concernés par la branche Nord du RER A vers Cergy. Une plus juste répartition des bénéfices de ce projet s’impose. Les perspectives de développement du pôle «confluence Seine Oise», l’arrivée du centre national de conservation du patrimoine à Neuville, le développement du pôle universitaire et des grandes écoles à Cergy, ainsi que les programmes de construction de 1 300 logements par an sur l’agglomération de Cergy-Pontoise, sont autant d’arguments pour prendre en compte ce besoin de rééquilibrage évident.

Le Val d’Oise demande au moins 3 trains supplémentaires par heure sur la branche de Cergy du RER A à l’horizon 2020 ».

Toutes ces demandent s’accompagnent, d’un besoin de confort minimum l’ors des trajets, et la généralisation des trains à deux niveaux permettront aux usagers un transport moins pénible…

 

© Oscar

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article