Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
avez-vous fait bon voyage

Que du bonheur...

18 Avril 2010 , Rédigé par Oscar Publié dans #promesses

C’est la proposition du maire de Paris, il ne promet rien de moins que le bonheur

La présentation du projet d’aménagement des bords de Seine qui sera mis en place à l’horizon 2012 est selon la mairie une solution pour rendre Paris aux Parisiens.

_0578.jpg

                                                            la plage toute l'année


La diminution de la circulation des automobiles, par la transformation les bords de Seine, la création d’espace vert, d’ilots flottants L’aménagement des voies de circulations voie George Pompidou feux rouges, et espace piéton et la fermeture sur deux kilomètres de la rive gauche, du musée d‘Orsay au pont de l’Alma permettra une circulation douce et rendra la capitale a ses habitants.

Depuis l’élection du maire de Paris, les projets d’aménagement, de circulation, de nouveaux moyens de transport, se sont multipliés. Chaque « invention » de la municipalité se veut innovante, écologique, mais surtout festive…

Ce projet sera le dernier de la mandature Delanoë, mais aussi celui qui devrait modifier le plus profondément la physionomie de la capitale. En effet 40 000 véhicules/jour,  2 000/heures (aux heures de pointe) devront trouver un chemin dans le dédale des voies adjacentes, des sens interdits et des embouteillages monstre du centre de Paris.

Selon la municipalité, ces aménagements allongeront le temps de trajet de quelques minutes de 31 à 37 minutes aux heures de pointe, de la Porte de Saint-Cloud à la Porte de Bercy, Il s'agit de transformer une "autoroute urbaine " en "boulevard parisien ".

Le cout « estimé » simplement 40 millions d’euros, pour l’investissement et seulement 2 millions en frais de fonctionnement.

Ce projet pénalisera en premier lieu l’économie de la capitale, les banlieusards contrains de passer par le centre de Paris, les taxis qui éviteront soigneusement le centre (les usagers se plaignent déjà de la difficulté de trouver une voiture dans Paris) la desserte des gares, les livreurs, etc.

En bon autocrate, le maire de Paris balaye d’un revers de main les protestations, et les remarques.

Les arguments avancés par le maire sont d’ordre écologique, baisse de la pollution retour a une certaine qualité de vie.

La baisse de la pollution ? Il est toujours simple d’affirmer que la pollution baisse quand on ne la mesure pas ! En effet, Air Parif   ne dispose pas de capteurs aux endroits les plus soumis à la circulation automobile (il ne faut pas effrayer le bon peuple).

Les stations de mesure des pollutions les plus proches se trouvent avenue des Champs Élysée, et quai des Célestins.

 

images-4 0541

                                   capteur Air Parif sur le bas de l'avenue des Champs Elysée


Le bonheur de qui ? Des Parisiens ? Oui enfin ceux qui habitent les quartiers du centre…

Les autres se débrouilleront !

La transformation progressive de Paris, en un Luna Park pour riches, couronnera le règne de l’omnipotent maire de la capitale.

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article