Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
avez-vous fait bon voyage

Quand c’est flou…

4 Septembre 2012 , Rédigé par Oscar Publié dans #concurences

 

sncf-TGV.jpg

Le gouvernement souhaite lancer une grande concertation sur le ferroviaire assortie d’une loi de programmation pour les cinq années à venir, afin de sortir du flou l’ouverture à la concurrence…

Il s’agit de rediscuter deux mesures, la séparation de la gestion des infrastructures (la création de RFF) et le transport ferroviaire (la SNCF), et l’ouverture a la concurrence du réseau national sans dumping social.

Rediscuter encore ?

Depuis 2007, la réforme de la SNCF, et l’ouverture a la concurrence font l’objet de discussions interminable entre le ministre de transport, les syndicats et la SNCF sans la moindre avancée sur ces sujets. Les syndicats sont accrochés au statut des cheminots comme des moules sur les rochers de la côte bretonne (image poétique), la SNCF ne souhaite pas disparaître du paysage ferroviaire en perdant aussi le transport voyageur, le gouvernement subit la pression de l’Europe qui exige une ouverture rapide a la concurrence du rail français, les entreprises ferroviaires privées (Colas Rail, Euro Cargo Rail, EuRailCo, VFLI etc), se frotte les mains et attendent que le fruit mûr tombe de l’arbre.  

Comme pour le fret, l’ouverture a la concurrence libre et non faussée sera surtout sauvage et permettra ainsi un dumping social, car les « privés » disposent déjà d’une convention collective pour le personnel employé au transport des marchandises facilement transposable aux trains de voyageurs.

La séparation de la SNCF en deux entités (SNCF/RFF), est un échec. Le gouvernement précédent souhaitait revenir sur cette désunion et créer une structure qui chapeautera les deux entreprises, mais l’Europe veille…

Si la réunion de RFF et de la SNCF se concrétise que deviendra la dette de 30 milliards, supportée par RFF ? Elle sera requalifiée en dette de l’État français ce que le nouveau gouvernement ne souhaite en aucun cas …

 

Le ministre des Transports Frédéric Cuvillier abordera le sujet en Conseil des ministres fin, septembre et les concertations reprendront, des « comités Théodule » seront mis en place pour débattre du sexe des anges pendant les cinq prochaines années.

 

Vous voyez quand c’est flou, il y a un loup, ou plutôt deux ?

 

texte et photo Oscar

une panne de conexion m'a empéché de publier ... le mal est réparé 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article