Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
avez-vous fait bon voyage

Payer de sa personne

20 Octobre 2010 , Rédigé par Oscar Publié dans #grève

Le mouvement se termine dans les transports en commun, l’heure des comptes va sonner pour les salariés…

Il est probable que les directions des diverses sociétés assurant le « service public » frappent assez fort et souhaitent marquer l’esprit des grévistes comme en avril dernier à la SNCF…

5-1870.jpg


Les jours de grèves ne sont plus payés, les prélèvements sur les salaires se font à la fin du mois. Depuis la loi de 2007 (sur le service minimum) précise, que la retenue est proportionnelle a la durée de l’arrêt de travail.

Pour les agents SNCF grévistes 3 possibilités sont admises : 59 minutes, une demi-journée ou une journée complète, la retenue se fait  sur le salaire net, et les primes.

Pas de possibilité de compenser par des RTT ou des jours de congé…

La RATP utilise un mode de calcul différent et retient 1/20 e du salaire pour chaque jour non travaillé… Pas de possibilité non plus de compenser les pertes par des congés.

Il est probable que le mode de calcul des prélèvements sur salaire (a la RATP) soit injuste dans le privé il est proportionnel au jour non travaillé

Le mouvement va couter très cher aux agents (RATP, SNCF), mais il reste possible de négocier un échelonnage des ponctions. En avril dernier, la direction de la SNCF n’a pas souhaité offrir cette possibilité aux grévistes…

La date de fin du mouvement n’est pas encore déterminée (à la SNCF) mais les feuilles de paye sont déjà éditées… C’est au mois de novembre que les salaires vont être « rabotés ».

La réforme ne proposait pas de revenir sur les régimes spéciaux c’est peut être aussi pour ça quelle est injuste…

 Alors pourquoi ? Les syndicats se sont permis de mobiliser les agents des services publics du transport…

C’est peut-être ça aussi « payer de sa personne »...


Source : Le point.fr

© texte et photo Oscar

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article