Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
avez-vous fait bon voyage

Passe-passe Navigo

6 Décembre 2011 , Rédigé par Oscar Publié dans #élections

salle-des-pas-perdus-ST-Lazare-copie-1.jpg

Le tour de passe-passe du président du Stif, ne passe décidément pas auprès du MEDEF les entreprises franciliennes contribuent déjà a hauteur de 46,5 % du financement des transports en commun…


La mise en place du tarif unique des transports franciliens, nécessite une forte augmentation du versement transport (payé par les entreprises de plus de 9 salariés) pour toutes les sociétés d’Ile de France le taux passerai a 2,6 % voir 2,9 % ce qui permettra de récolter 800 millions d’euros (chaque année).


La modulation du taux du VT est prévue dans les textes, mais doit s’accompagner de création de nouvelles lignes de transports en site propre (ce n’est pas le cas) a moins de considérer autolib ’, vélib’ , ou quelques kilomètres de tramways, comme des innovations bouleversant le quotidien de millions d’usagers.


Dans le Parisien, Jean Paul Huchon précise sa pensée : « Les ressources nouvelles doivent venir des entreprises. Les entreprises les plus éloignées de la zone 1-2 vont faire des économies sur le remboursement des abonnements de leurs salariés. On doit pouvoir leur demander un effort équivalent ».

Le président du Stif continu : « La Plaine-Saint-Denis, Cergy ou le plateau de Saclay se développent, il n’y a pas de raison pour que ces entreprises ne participent pas à l’effort de solidarité. Nous approchons de 2012 et nous pouvons nous attendre à être entendus par la future majorité ».

 

L’effort sera équivalent ? Non puisque le taux de versement sera augmenté et l’assiette élargie aux entreprises les plus éloignées. Les employeurs de Cergy paieront autant que les entreprises parisiennes (2,6 %).


Pour quel bénéfice ?


En consultant les tarifs de la RATP, je m’aperçois que le gain réel pour l’usager sera faible ou nul. Le prix vraisemblable de 62€ ne changera pas le quotidien des Parisiens et de la proche couronne entre 5 et 7 euros de moins pour la zone 3 (je divise par deux le gain, car l’entreprise rembourse la moitié du forfait) pour les usagers d’autres zones ce sera une petite augmentation (zone 2 a 3, 3 a 4, 4 a 5) les seuls vrais usagers gagnants la zone 1 a 5 (25 €) représente 150 000 usagers chaque jour sur les 4 ou 5 millions de voyageurs quotidiens en ile de France la proportion est faible.


2012 ? Votez pour nous et je baisse les tarifs, un peu léger pour moi…

Les usagers souhaitent en priorité des trains qui partent et arrive à l’heure, dans un minimum de confort, a un tarif correct reste a définir quel serait ce tarif ?


texte et photo Oscar

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article