Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
avez-vous fait bon voyage

Noctilien

29 Novembre 2010 , Rédigé par Oscar Publié dans #bus

C’est aujourd’hui seulement je m’en aperçois ! Je n’ai jamais parlé des bus ! Pourtant, ce n’est pas l’envie qui manque, mais l’information…

Le Stif vient de publier à l’occasion des États généraux de la Nuit des 12 et 13 novembre dernier, un bilan qu’il juge positif, du service de nuit Noctilien.

Le service Noctilien c’est 47 lignes de bus ou d’autocars gérés par la RATP ou la SNCF, qui fonctionne chaque jour, dimanche compris…

La desserte de 200 communes en Ile de France, 167 véhicules chaque jour, et 224 véhicules en fin de semaine (vendredi, samedi).

La fréquence de passage est variable, mais chaque jour en semaine le service transporte 19 000 voyageurs/nuit et 30 000 chaque nuit le weekend …

Vous connaissez mon mauvais esprit, je me suis livré à un exercice de CM2 un calcul de fréquentation, par ligne puis par bus.

Le chiffre de fréquentation, divisé par le nombre de lignes, lui même divisé par le nombre de bus arbitrairement fixé a un par tranche horaire (sur certaine destination plusieurs bus circulent/heure) ce qui donne : 19 000 : 47 = 404 voyageurs/ nuit et par lignes. Comme le service fonctionne 5 heures (de 0 h 30 à 5 h 30) divisons par ce qui donne 80 usagers par ligne et par heures si l’on ajoute que chaque nuit 167 autobus circulent ! La rentabilité d’un tel service est faible…

Si le calcul prend en compte les chiffres du weekend, l’opération est peu intéressante, car le passage des bus est plus fréquent et leur nombre plus conséquent.

Vous me direz avec raison que ce service est public, que la rentabilité des transports est sociale, vous avez raison. Mais (il y a toujours un mais) desservir des destinations lointaines jusqu'à Mantes-la-Jolie et transporter 3 ou 5 voyageurs dans un bus à chaque service c’est très peu. Se féliciter du succès d’un service aussi faible et vouloir le renforcer par des fréquences plus nombreuses, je pose la question ?

Le projet présenté par le président du Stif au moment des élections régionales ouvrir les lignes de transport chaque nuit le vendredi et le samedi pour une fréquentation comparable, dans le langage de la RATP cela s’appelle trainer des banquettes…

 

 

© Oscar

 


Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article