Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
avez-vous fait bon voyage

Navi Gogo

5 Décembre 2011 , Rédigé par Oscar Publié dans #STIF

2-RER-E.jpg

L’accord est conclu entre le PS et les Verts, sur le montant du Pass Navigo c’est un accord de principe reste a trouver le financement pour vraiment séduire l’électeur…

Le prix retenu (autour) de 62 € chaque mois, permettant l’accès à toutes les lignes de transports d’Ile de France (train, métro, bus, etc.).

La suppression du « zonage » est inévitable, la création de nouvelles lignes (Grand Paris Express) implique la réforme de la tarification des transports urbains et péri urbain…

Restons sur l’existant, la tarification unique du transport présuppose un équilibre financier ce point se situe aux alentours de 90 € pour un « Pass » mensuel,  un tarif proche de 80 € (voir ici) produira un manque a gagné de 250 millions d’euros, dans la perspective d’un tarif plus bas (60 ou 65 €) la dette avoisinera les 500 millions d’euros chaque année…

Où trouver une telle somme en cette période de vaches maigres ? La majorité régionale propose de relever (fortement) le VT (versement transport) une taxe payé par les entreprises de plus de neuf salariés a Paris la taxe se situe a 2,6 %, elle est variable pour chaque département francilien. Le taux est fixé par le Parlement c’est dans la perspective d’un changement de majorité a l’Assemblée que la mesure pourrait voir le jour sauf que… Chaque département dispose de moyen lui permettant de moduler cette hausse ou de la retoquer. Les plus gros contributeurs à cette taxe (2,6 % Paris, Haut de Seine) ne souhaitent pas augmenter inconsidérément ce taux face a la Seine st Dénis, Val-de-Marne (1,7 %), ou l’Essonne, les Yvelines, le Val-d'Oise, Seine-et-Marne (1,4 %). Les départements ne disposent pas non plus d’une trésorerie abondante la crise est aussi passée par là.

Alors ? Pour trouver le financement, il faudra puiser dans les crédits de rénovation du réseau, en clair voulez-vous des vieux trains qui circulent mal, mais moins cher ; ou des rames et des lignes rénovées ?

Une autre possibilité est envisagée, la tarification liée au voyage vous disposez d’une carte (type carte téléphonique) qui débite des unités à chaque fois que vous franchissez les barrières d’une gare en fonction du type de transport (rapide ou lent, direct ou avec correspondance) système assez cher, mais plus juste… cette tarification nécessite de lourds investissements dans un système de gestion des cartes et le changement des composteurs d’accès aux trains.

Deux autres mesures complète l’accord le dézonage chaque week-end mi 2012 et plus intéressant le complément de voyage qui permet de se rendre ponctuellement dans une autre agglomération en payant un complément de tarification.

En espérant que toutes ces mesures (dézonage, baisse de tarifs) ne vont pas augmenter la fréquentation des lignes, les samedis et dimanche, car les transporteurs (RATP, SNCF) serai contraint d’augmenter le nombre de services, ce qui bien sûr obligera a une juste rétribution de l’effort consenti et creusera d’autant les déficits…

 

texte et photo Oscar 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article