Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
avez-vous fait bon voyage

Ligne orange

24 Février 2012 , Rédigé par Oscar Publié dans #STIF

ligne-14-quai.jpg

 

Le Stif a lancé plusieurs études concernant la future ligne orange le tracé semble définitif, mais beaucoup d’interrogation subsiste

La longueur totale du tracé est de 30 km (souterrain), à l’extrémité Est une fourche avec donc deux terminus « Champigny centre », « Noisy Champs » chacun raccordé a la boucle Sud du Grand Paris. Une fourche ? Oui pour assurer une desserte fine des territoires les deux branches sont indispensables : souvenez vous ce qui différenciais les deux grands projets le Grand Paris et l’Arc Express c’était la volonté de permettre de traverser la région rapidement avec la Grand Paris, L’Arc Express devait désenclaver la banlieue proche, et offrir des correspondances avec les lignes de métro, de tramway, de RER

La ligne orange aura donc dans un premier temps de relier Champigny à Saint-Denis Pleyel, puis Nanterre qui sera le terminus définitif de cette ligne…

Ce qui m’interpelle sur le tracé, c’est la partie Nanterre vers Saint-Denis Pleyel la proximité avec la boucle Ouest du Grand Paris Express pour arriver à Nanterre soit une station de La Défense les deux tracés seront’ ils confondu ?

Une autre question se pose celle-ci plus technique : fer ou pneus ?

Le Stif semble partisan du fer, qui selon les études serait plus économe en énergie, mais moins performant sur le freinage et la vitesse de circulation à maintenir en cas d’automatisation. Or la ligne orange sera automatique ?

L’automatisation sur fer n’existe pas encore sur le réseau RATP la seule opération de semi-automatisation sur fer est la ligne 3 (Octys) qui connaît beaucoup de dysfonctionnement aux heures de pointe quand il s’avère indispensable d’ajouter des rames pour assurer un « service » aux voyageurs.

Le grand Paris  nécessitera de commander aux constructeurs de matériel ferré un nombre conséquent de rames, je doute que la fabrication de deux types de train (sur fer et sur pneu) permette de tenir les budgets

La ligne 14 qui servira de colonne vertébrale au Grand Paris Express circule sur pneu les branches vers Roissy et l’Est puis le Sud parisien circuleront aussi sur pneus (il n’est pas prévu de rupture de charge) puisqu’il s’agit d’un prolongement (vers Roissy)

Cette liaison sera financée par le Stif, et vraisemblablement la RATP en assurera la gestion et l’exploitation 

texte et photo Oscar

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article