Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
avez-vous fait bon voyage

Les vieux passent à la caisse

5 Juillet 2012 , Rédigé par Oscar Publié dans #électeurs

emeraude.jpg

A la rentrée, les vieux passeront à la caisse surtout les pauvres vieux, les handicapées, enfin les bénéficiaires de la carte émeraude et de la carte améthyste

Fini la gratuité pour les pauvres la mairie parisienne a décidé de réduire sa participation au financement des transports gratuits pour les personnes retraitées, handicapées avec de faibles revenus. 

En 2012, ils sont 131 667  personnes bénéficie de la gratuité sur les deux zones parisiennes (carte émeraude) et 7784 processeurs d’une carte améthyste (gratuité sur le réseau francilien) la plupart sont des adultes handicapées et des retraités non imposables.

Les participations envisagées sont modestes (pour l’instant) entre 20 et 40 euros annuels, mais quand le niveau de la retraite est de 550 euros chaque cent compte. 

Il est vrai qu’à Paris beaucoup de nos anciens vivent dans l’opulence avec 800 euros en surchauffant leur appartement quelquefois a 15° en hiver, et mange encore pour la plupart une fois par jour il faut que cela cesse…

De plus, certaines personnes cumulent âge et handicap (elles exagèrent), et occupent souvent indument des places dans le bus,  places qui permettront à nos lycéens fatigués par des heures de PSP de se détendre en écoutant très fort leur musique de jeunes. 

Les personnes dites âgées évitent soigneusement le métro et les RER les difficultés d’accès, la peur d’être bousculé, le bus est souvent le seul moyen qui permet encore de sortir du quartier…

Les personnes handicapées bénéficient de 759,98 € de quoi vivre confortablement ? Alors les transports gratuits… De toute façon, ils n’y ont pas accès.

 

Les vieux et les pauvres comme les handicapés ne se défendront pas alors autant y aller …

Méfions-nous, chacun chacune, nous sommes tous le vieux de quelqu’un !

 

Voilà une politique qui promet en effet, le changement c’est maintenant

 

À qui le tour ?

 

 texte et photo Oscar

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article