Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
avez-vous fait bon voyage

Les feuilles mortes…

18 Novembre 2010 , Rédigé par Oscar Publié dans #RFF

« Oh je voudrais que tu te souviennes des jours heureux ou nous étions amis … »

Comme chaque année les paroles de Jacques Prévert résonnent dans ma tête, comme chaque année les cadres de la SNCF découvrent avec étonnement que les feuilles mortes tombent aussi sur les voies en automne ce qui ralentit la circulation des trains …

 Jusqu’alors les feuilles empêchaient la circulation normale des convois en Auvergne, mais aujourd’hui elles sont remontées, et en Ile de France les lignes commencent à pâtir de ce phénomène plutôt naturel en cette saison…


5-2725-copie-1.jpg


Retards, annulations, ralentissement du a la présence des feuilles sur les rails se multiplie, que faire ?

Il y a longtemps, bien avant la création de RFF la SNCF disposait de trains chargés de dégager les feuilles des voies avec un système de soufflerie. Ce qui permettait une meilleure circulation des rames…

Aujourd’hui l’entretien des rails et des voies est confié à RFF, qui délègue à la SNCF (moyennant finances) l’entretien courant. RFF est une entité déficitaire et ses dépenses sont compté or passer plusieurs fois sur les réseaux des trains qui ne transportent personnes n’est pas rentable de plus le nombre des passages nécessaires (sur chaque ligne) est conséquent…

En lisant attentivement le rapport publié hier par la Cour des Comptes que la SNCF paye intégralement les péages des réseaux franciliens, et que les prix (important) acquittés par la SNCF comprennent normalement les opérations d’entretien courant, et de dégagement lié aux variations saisonnières (neige, feuilles, pluie abondante).

Si la société RFF ne missionne pas la SNCF pour dégager les voies elle ne dépense pas d’argent elle fait donc des économies sur le dos des usagers, la SNCF ne peut que constater la présence des feuilles et le déplorer…

Les voyageurs subissent, et accusent la SNCF de négliger sa mission or, la responsabilité de l’opérateur de transports est minime.

Il serait temps de clarifier les missions entre les responsables du réseau, les opérateurs de transport et les élus . 

 

© texte et photo Oscar

 


Les Feuilles Mortes - Yves Montand à l´Olympiaà

 


Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article