Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
avez-vous fait bon voyage

Le grand Paris perdu

20 Janvier 2011 , Rédigé par Oscar Publié dans #Grand Paris

Le débat, concernant les projets de transports Grand Paris et Arc Express s’enlise, dans 10 jours il sera clos, un accord même a minima entre l’État et la Région apparaît impossible.

Les deux projets concurrents, mais néanmoins complémentaires (sur le papier) peuvent offrir des perspectives intéressantes de développement des transports en commun…

Mais il faut compter avec toutes les composantes de la majorité régionale le groupe les Verts Europe écologie contestent le tracé et la desserte du plateau de Saclay par une ligne de métro automatique…

La raison ?

Les écologistes craignent une urbanisation « sauvage » des espaces à proximité des nouvelles dessertes, comme si la banlieue sud de Paris constituait une réserve naturelle ou le soir, rhinocéros et tigres blancs se retrouvaient pour boire et se reproduire !

Des écolos contre un projet de transport en commun c’est nouveau. En fait c’est plus compliqué, les verts souhaitent, plus de transport en commun, mais sans la construction de rails et de gares…

Plus sérieusement, sur le plateau de Saclay doit être implanté un centre universitaire, des chercheurs, des entreprises innovantes, qui bénéficieront aussi d’une liaison fiable rapide entre la Défense et Paris ou Orly. La construction de la boucle sud du Grand Paris permettra aussi le contournement de la capitale par les TGV reliant Rennes à Strasbourg, la création de lignes dédiée au fret, la libération de voies pour les RER B, C, ou D.

 

Mais la réalité est quelque peu différente, le désaccord entre le président de la région Ile de France et son adjoint au transport (Jean Vincent Placé) cache une revendication plus prosaïque, les élections cantonales sont proches et les écologistes revendiquent des places en position d’éligibilité sur les listes, et que certaines circonscriptions soit leurs soit réservés…

Faire entendre sa voix, dénoncer un accord possible entre l’État et la Région reste un bon moyen au moment où la position de Jean Paul Huchon est instable.

Le Grand Paris se fera t’il sans un accord entre l’État et la Région ?

source le Figaro

© Oscar

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article