Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
avez-vous fait bon voyage

Le double effet…

27 Janvier 2012 , Rédigé par Oscar Publié dans #SNCF

horaires-ST-Lazare.jpg

Le Big bang du 11 décembre dernier produit encore son effet, certains usagers protestent encore contre les changements d’horaires, et la suppression de nombreuses liaisons…

Le deuxième effet se précise-t-il s’agit des travaux, en Île-de-France ces chantiers devraient impacter tout le réseau, pendant les 10 prochaines années.

La SNCF et RFF, concentrerons leurs efforts sur les lignes les plus dégradées, les voies de Saint-Lazare, les RER (A, B, C, D),  tout le réseau sera progressivement revu, les aiguillages, les caténaires, les installations électriques seront renforcés, la signalisation et les ouvrages d’art… Il y a du boulot le chantier ne fait que commencer. Le problème est d'autant plus crucial pour la SNCF que le réseau francilien, qui représente 10 % de l'ensemble des voies qu'elle utilise, concentre 40 % du trafic, soit 7.500 trains quotidiens transportant plus de 3 millions de passagers.

Toutes ces lignes resteront ouvertes à la circulation des trains, les chantiers auront lieux majoritairement de nuit, mais des fermetures pourront intervenir les weekends, mais aussi pendant l’été en fonction des nécessitées dans ce cas des cars de substitution assurerons le transport…

Ces chantiers, s’accompagnerons, de limitation de vitesse des trains, de suppressions de trains, et occasionnera des retards conséquents pour les usagers

Ce que Bénédicte Tilloy directrice de Transilien, résume dans une formule : "Les travaux c'est en Île-de-France qu'on en a le plus besoin, mais c'est en Île-de-France qu'on à le moins de temps pour le faire ".

T-sncf.jpg

 

L’enjeu de ces travaux est double pour RFF il s’agit d’accroitre la capacité, mais aussi de moderniser les lignes pour en améliorer l’efficacité, en vue de l’ouverture a la concurrence qui pointe son nez…

D’ailleurs RFF pour couvrir ses dépenses qui ne cessent d’augmenter, prévoit déjà de fortes augmentations des péages (entre 4,5 et 7,5 %)

Un peu de patience, 10 ans c’est vite passés, mais pour les usagers il n’y aura pas de remise de peine...

 

texte et photos Oscar

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article