Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
avez-vous fait bon voyage

Le contrat

19 Janvier 2011 , Rédigé par Oscar Publié dans #STIF

L’heure est venue, en février le Stif devra renouveler le contrat qui lie la région Ile de France, aux opérateurs de transport public…

La renégociation s’annonce âpre, et compliquée, car il s’agit maintenant de plusieurs contrats avec la SNCF et la RATP en effet la séparation de la SNCF en 2 entités distinctes : les gares, le service roulant voyageur ; pour la RATP deux contrats aussi un pour l’exploitation, l’autre pour l’infrastructure…

Renégocier oui, mais sur quelles bases ?

Il est probable que la région va demander des gains de productivité ainsi que l’allongement des services de transport : le weekend, pendant certaine manifestation ou a certaines périodes… De plus la pression exercée par les associations d’usagers, pour l’amélioration des conditions de transport pourraient introduire de nouveaux critères d’attribution de  « bonus/malus », les critères confort, de sécurité

De leurs cotés les opérateurs de transport, réclameront une rallonge financière un supplément ? Car qui dit service allongé, dit salaires augmentés pour les conducteurs, et les personnels mobilisés.

Il est probable que les débats porteront sur les compensations, le mode de calcul des bonus attribués en fonction de la régularité, ainsi que des autres critères la RATP mettra en avant ses efforts importants : le programme Octys, l’automatisation de la ligne 1.

Pour la SNCF l’investissement dans la rénovation du réseau par RFF, enfin ce sera compliqué pour chaque camp.

Les Échos précisent que l’an prochain le Stif versera à la RATP au titre de la compensation 1,96 milliard d’euros, et pour la SNCF 1,6 milliard d’euros.

J’ai repris les chiffres publiés par le Stif en 2004 et la contribution s’élevait à 1,944 milliards d’euros versés à la RATP tiens le chiffre est à peine supérieur aujourd’hui alors que le trafic a augmenté de 25% au bas mot et que de nouvelles lignes existent en 2004 la RATP (selon le Stif) percevait 1,759 milliards € de recettes voyageurs, alors que les recettes voyageurs (RATP, SNCF) représentent 3,35 milliards €… il doit y avoir une erreur qui s’est glissée dans les comptes.

La négociation doit aboutir, obligatoirement le Stif ne dispose pas d’autres interlocuteurs, il ne peut de ce fait avoir des exigences disproportionnées, car la fréquentation des transports augmente dangereusement. Il est plus facile de dénombrer les lignes qui fonctionnent normalement, que celles sur lesquelles la saturation et les incidents sont quotidiens.

Nous verrons alors si le Stif : c’est simple et facile comme l’annonçais la dernière campagne d’affichage et si « le renouveau a commencé »

 

© Oscar

 

5-0682.jpg

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article