Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
avez-vous fait bon voyage

Grève des usagers des TER

2 Février 2011 , Rédigé par Oscar Publié dans #usagers

 

 

UTG

 

Le mouvement s’étend,  la grève des usagers de TER gagne toutes les régions, les voyageurs semblent lassé des retards, des incidents…Les politiques tentent de prendre le train de la contestation en marche, car les usagers/électeurs pourraient penser que laresponsabilité des élus est engagée dans la dégradation du service rendu par la SNCF…

Quoi qu'il en soit, tous s’accordent pour accuser la SNCF de tous les maux, les médias relayent la grogne et souligne les dysfonctionnements sans regarder de trop près les événements.

Depuis l’obligation d’ouverture a la concurrence des transports publics (voulue par la commission européenne), la SNCF a été séparée en différents secteurs : les trains, les voies, signalisation et aiguillages, les gares… Depuis les petits incidents, la prévention, le renouvellement des rails et aiguillages ne sont plus de la responsabilité de la SNCF, et les agents doivent attendre une décision de RFF pour effectuer les travaux qui avant étaient réalisés préventivement et rapidement.

Réseau Ferre de France est une coquille vide sans personnel, sans moyens et déficitaire alors souvent comme je l’ai entendu récemment : « on attend que ça pète ».

Le réseau secondaire souffre d’abandon depuis longtemps la SNCF à vu ses personnels diminuer, car comme RFF elle souffre de déficits chroniques et doit réduire ses dépenses.

Laisser penser que la situation actuelle est du a l’incompétence des agents et des dirigeants de la SNCF, c’est simple et rassurant. Les politiques préfèrent arriver le sourire aux lèvres devant les électeurs les bras chargés de nouveaux trains, avec des projets magnifiques de nouvelles lignes de transports, et aiment aussi inaugurer ces créations devant les électeurs c’est plus facile.

 Se poser des questions, remettre en cause une politique de transport et des décisions qui conduisent à démonter des services sans mesurer les conséquences pour les usagers c’est faire de la politique. Mais c’est plus compliqué…

Le mouvement gagne et la SNCF est face aux usagers alors les contrôleurs s’accompagnent de policiers, d’agents de sécurité et la colère des voyageurs enfle.

 L’ AVUC  a l’origine de la protestation, maintient la pression et souhaite négocier des remises sur le prix des abonnements pour les usagers et que de vraies négociations s’engagent entre la SNCF et les voyageurs.

La SNCF devra faire plus, mais avec moins, en général, avec moins on fait moins…

 

© Oscar

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article