Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
avez-vous fait bon voyage

Grand Paris + Arc Express

24 Mai 2010 , Rédigé par Oscar Publié dans #Grand Paris

Les choses changeant les politiques se sont (semble’-il) réconciliées sur les grands projets de transport urbain de l’avenir.

 

grandparis.jpg


La commission mixte (députés et sénateurs) paritaire réunie le 20 mai dernier n’a pas tranché entre les deux projets de boucles autour de Paris.

Le grand Paris et l’arc Express auront chacun droit de « cité »  en effet chaque projet donnera lieu a un débat public.

Les deux projets vont cohabiter sur le papier pour un jour vraisemblablement fusionné et donner aux Franciliens des moyens de transport supplémentaire capable de désengorger le réseau actuel.

Les deux projets restent différents,  le « grand Paris » propose une desserte rapide de l’Ile de France, l’Arc Express veut tourner autour de Paris en assurant une desserte de la proche banlieue. Les deux constructions s’opposent aussi en nombre de stations, et en vitesse de service.


Fusionner les deux projets ?


Les deux projets desserviront les mêmes populations, et les difficultés techniques restent, le nombre de stations, les correspondances, la vitesse, les tarifs ?

Les deux boucles fondues en un seul projet pourquoi pas ?

La géographie des transports de demain à l’horizon 2026-2030 tournera autour d’un axe, la ligne 14 qui reliera les deux aéroports de la région.


Mais alors quid du Charles de Gaulle Express ?


Le projet du groupe Vinci va disparaître ? Relier l’aéroport CDG à partir de la gare de l’Est en plus du RER B et de la ligne 14 ne présente plus le même intérêt…

En cas de difficultés, l'Etat pourrait revoir le projet… Et indemniser les sociétés lésées…

D’autres questions me traversent l’esprit qui va payer la construction des deux systèmes de métrophérique ? L’impôt, mais qui va assurer la gestion de ces nouveaux moyen de transports : la RATP, la SNCF, ou un opérateur privé ?

Le coût global des deux projets reste à établir mais le prix global sera très élevé (voir le rapport Carrez) hors retard, surprises liées à la construction…


Les partenariats publics privés restent envisageables, de plus l’ouverture à la concurrence des transports publics préconisée par l’Union européenne sera effective ?

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article