Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
avez-vous fait bon voyage

Fraudes

4 Mai 2010 , Rédigé par Oscar Publié dans #RATP

La fraude existe et concerne toute la société, le fisc, et particulièrement  les transports depuis l’invention du ticket…

 

images-4-1581.jpg


Hier, les quotidiens titraient sur des associations « clandestines » qui en échange d’une cotisation faible « mutualisait » les amendes, la somme commune recueillie payait les contraventions reçus dans les transports., les voyageurs sans tickets pouvaient échapper au prix de la sanction. Bizarrement aujourd’hui, j’ai été contrôlé plusieurs fois…

 

images-4 1585

Ces « mutuelles », ou usagers qui fraudent ont des motivations différentes :

Pour certains, politique (militer pour la gratuité des transports), ils considèrent que le service public doit être gratuit, et que le prix payé par l’usager ne couvre pas le cout des moyens mis en place pour contrôler les voyageurs, d’autres simplement financiers (le prix du transport est trop élevé), ou encore pour certains la « vengeance » les transports sont toujours en grèves je ne paye pas pour un service qui ne me convient pas …


Quel est le prix de la fraude ?


Pour lutter contre la fraude, la RATP dispose de 968 agents pour tout le réseau. La régie évalue le montant de la fraude à 80 millions d’euros/an à rapporter aux 2 milliards d’euros de recette liés à la vente des titres de transport. Le pourcentage de fraudeurs est aussi évalué 4,2% des usagers du métro (6,2 % dans les bus a Paris intra-muros, 9,5% dans les bus de banlieues) …

Comment la RATP et le Stif, arrivent a de telles estimations ? La méthode employée pour estimer la fraude est obscure tellement obscure que personne ne sait comment sont validés ces estimations.


J’ai trouvé une méthodologie pour estimer la fraude sur des lignes de bus et tram dans l’agglomération orléanaise a base de statistiques et d’opérations menées sur le terrain…

La méthode est contraignante il est probable que la RATP ne dispose pas des moyens humains permettant d’utiliser le même processus, la taille du réseau et sa densité ne sont pas comparable…

Le CESR (Conseil économique et social Régional) d’Île de France a publié le 20 mars 2003 un rapport intitule : « Le financement des transports de la région Île de France Perspectives à moyen terme ».

 Le chapitre 28 de ce rapport s’intitule « L’amélioration de la lutte contre la fraude » et en lisant attentivement ce paragraphe  nous apprenons  que le montant estimé de la fraude en Ile de France se situerai entre 150 et 200 M€/an tout transport confondu SNCF, RATP, transport indépendant… En 2003 !

 

Depuis, la fréquentation des lignes de transport en commun a augmenté de 20 à 30 % selon les sources de fait la fraude à aussi augmentée dans les mêmes proportions…

Je vous laisse calculer ?

 

Source : Le Parisien/03/05/2010

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article