Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
avez-vous fait bon voyage

Envoi recommandé

16 Novembre 2010 , Rédigé par Oscar Publié dans #Arc Express

Au lendemain de la nouvelle nomination de François Fillon au poste de premier ministre, les courriers de félicitations affluent sur le bureau du chef du gouvernement à l’hôtel Matignon…

Parmi les premières lettres reçues, celle du président du Stif et de la région Ile de France Jean-Paul Huchon, nous pouvons aisément en imaginer la teneur…

Après avoir félicité François Fillon pour sa nomination, le président du Stif plaide pour la survie de son projet de transport en rocade (Arc Express), et l’intégration de lignes de métro automatique de proximités (à l’est de Paris), Jean Paul Huchon propose aussi un montage financier permettant d’intégrer l’Arc Express au Grand Paris (une estimation de 29,55 milliards d’euros a l’horizon 2025). Le gouvernement a repris la main depuis que le SDRIF a été retoqué par le Conseil d’Etat, et l’aboutissement de l’Arc Express est lié à une modification de la loi sur le Grand Paris.


5-2166.jpeg


 Le ton du président du Stif a changé d’abord cassant (voir le premier débat) il devient conciliant et semble plaider pour une négociation avec le gouvernement, il sais pertinemment que (comme expliqué précédemment), le Grand Paris peut exister sans le moindre accord avec la Région et  si Mr Huchon veut éviter de consacrer le reste de son mandat à l’inauguration de groupes scolaires qui porte le nom d’un poète communiste il n’a plus le choix…

Personne ne sait aujourd’hui qui (au gouvernement) aura la charge du dossier « Grand Paris » alors  le premier ministre peut trancher, mais les débats ne son pas clos et les tracés non définitifs.

Alors, Jean Paul Huchon risque d’attendre un peu, et pour pas grand-chose, le plus étonnant ce n’est le financement, comment trouver les fonds, le plan de mobilisation pour la région devra être prolongé, et les prélèvements prévus par le rapport Carrez augmentés ?

Finalement, la cohabitation des deux projets sera compliquée et le prix très élevé. Les contribuables, les entreprises, participeront a la dépense il semble aussi envisageable de demander un petit supplément aux usagers…

Attendre la fin des débats ? Les tracés définitifs ? La décision appartient au gouvernement et à la négociation…

L’Arc Express passera-t’il l’hiver ? Pendant ce temps, plus personne n’évoque la rénovation du réseau.


   lire aussi  Avis défavorable

© texte et photo Oscar

 

i2op4f-ArcExpress_14.jpg

                                    nouveau tracé possible Arc Express source Stif


Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article