Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
avez-vous fait bon voyage

Electricité dans l’air

3 Mai 2012 , Rédigé par Oscar Publié dans #électricité

04112011-L1011516.jpg

 

Ce jour je  vous annonce une bonne nouvelle : autolib vient de dépasser la barre symbolique des 100 000 é trajet… Jouez hautbois, résonnez musettes, sortez les cannons a confettis c’est la fête ! Comme le chante Michel Fugain !

La déferlante de la mobilité douce et propre va nous submerger…

 

En y regardant de plus près, cela représente seulement 5000 abonnés et quelque 750 trajets/jour (depuis la mise en service décembre 2011), mais c’est un succès de communication déjà au point que certaines municipalités envient ce système d’auto partage.

La ville de Caen qui brille déjà par son tramway (qui ne roule pas) songe sérieusement à la mise en place d’une opération comparable extrait :

 

Le lancement de cette étude de faisabilité a-t-il  été motivé par la demande d’usagers ?

"Pas vraiment, mais lorsqu’on parle de ce projet, notamment avec ceux qui connaissent le système parisien, l’autolib ’, on perçoit un grand intérêt. C’est un dispositif qui mérite d’être pris en considération »…

La réponse est claire cela ne correspond pas a une demande des habitants, ni a un besoin réel, mais c’est un bon moyen de faire parler de nous…Fermez le ban !

Après le tout tramway, le tout vélo, ce sera la voiture électrique en libre-service, il est vrai qu’inventer des moyens de transport est plus divertissant pour nos édiles que d’améliorer les systèmes existants et surtout c’est visible dans le paysage urbain…

 

C’est le moment de mesurer la percée des ventes de véhicules électriques, sur le marché automobile, La Tribune titre « les ventes de voitures électriques triplent en France… » et annonce l’immatriculation de 1200 véhicules sur les 3 premiers mois de 2012. De ce nombre il faut bien sûr retirer les 704 autolib’ de la mairie de Paris, les livraisons de véhicules utilitaires des collectivités locales, les loueurs de voitures indépendants et l’État ce marché ne tiens que sur des subventions ou des primes.

Ne perdez pas courage, un jour peut-être ces véhicules seront utiles, aujourd’hui ils ne servent qu’à faire tourner des usines pour alimenter une économie qui se cherche.

 

 

 texte et photo Oscar

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article