Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
avez-vous fait bon voyage

Autolib’ premier bilan

12 Décembre 2011 , Rédigé par Oscar Publié dans #Auto Lib

Tout n’est pas rose au pays d’autolib », au  premier jour de fonctionnent a été marqué par le premier accident corporel heureusement sans trop de gravité…

Si le nombre d’abonnés semble satisfaisant (environ 4600 à l’heure ou j’écris ces lignes)  il faut distinguer les curieux des croyants en effet seulement la moitié sont des abonnées annuelles, les autres voulaient surement faire un tour, pour en parler le lendemain devant la machine a café aux collègues ébaubis… les autres plus pragmatiques attendent que le système atteigne sa vitesse de croisière, que les bugs cessent, que le nombre de véhicules soit plus important ou bien n’attendent rien …

Je m’attendais à mieux, vu la « Com ’ » déployée… Comme le prévoyait les « inventeurs » du premier service de location en libre-service d’automobiles électriques (ouf)  l’information fut relayé sur toute la planète, les premières pages des journaux, les ouvertures de JT (journaux télé) du soir, il fallait être en cure de sommeil ou proche du coma pour ignorer le lancement en fanfare d’autolib’. Le tout gracieusement sans bourse délié.

Le nombre d’abonnés, voilà le point délicat du projet il doit impérativement dépasser les 100 000 pour afficher une relative rentabilité. Les premiers utilisateurs semblent enthousiastes et prévois déjà des sorties, des achats de meubles, des retours de soirées, c’est là que l’autolib’ devra être pertinent et ne pas décevoir ses clients, pour les meubles c’est déjà fait à part une petite table de nuit (démonté) peut prendre place dans le coffre le reste dépend de l’efficacité des « ambassadeurs » qui alimenteront les stations en voitures.

L’enjeu financier est d’importance pour les municipalités participantes, la construction de station d’accueil (50 000 € pièce)  à Paris cela représente 35 millions d’euros sachant que le groupe Bolloré jettera l’éponge s’il perd 60 millions d’euros dans l’aventure.

Plus dangereux, l’extension du système prévoit l’installation de voitures en sous-sol alors que les tests de sécurité (incendie) ne sont pas clos… une voiture électrique fonctionne comme un ordinateur portable qui chauffe en charge  seulement la batterie de la voiture est 100 fois plus important en cas de court circuit un incendie, suivi d’un   dégagement de fumée toxique n’est pas exclu… une station en sous-sol est en cous d’aménagement a Levallois Perret.

« On ne pouvait pas attendre ad vitam aeternam. Il faut que le dossier avance. Nous attendons des réponses depuis cet été tout de même… » Fait valoir Annick Lepetit (en charge des transports à la mairie de Paris).

Allez demain des nouvelles du changement d’horaire à la SNCF

 

texte Oscar

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Erasmus Tharnaby 11/05/2012 10:14


"Les curieux et les croyants" !


L'écologie est bien une religion !


Personnellement, je roule électrique depuis 3 ans mais je ne suis pas un "croyant". Le problème de l'écologie est de placer du côté de l'opinion, de la croyance, de l'obscurantisme, des faits qui
doivent relever du progrès technologique et social.


L'écologie n'aime pas l'émancipation du plus grand nombre, elle préfère la décroissance.