Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
avez-vous fait bon voyage

Augmentation Imagin’ able

27 Mai 2010 , Rédigé par Oscar Publié dans #STIF

L’augmentation des tarifs des transports en commun le premier juillet prochain était prévisible…

La hausse des tarifs est très forte 3,9 %  pour la plupart de tarifs, mais 6,7 % pour le passe Navigo zones 1 et 2... Les plus fortes hausse depuis 10 ans…

 

images-4-0964.jpg


Cette hausse va toucher principalement les zones 1 a 4 (Paris et la proche couronne) les autres abonnement 1 à 5 et 1 à 6 conserveront les tarifs 2009. C’est un choix, augmenter les tarifs pour les usagers qui disposent des moyens de déplacement les plus nombreux (bus, RER, métro, etc.).


La hausse devrait rapporter aux caisses de la RATP et de la SNCF 118 millions d’euros. Les caisses justement parlons-en la RATP cumule plusieurs milliards d’euros de déficit comme la SNCF, JP Huchon a du « jeter un œil » sur les comptes des deux transporteurs les déficits structurels abyssaux (voir) et c’est dit : allons-y…

 

images-4-1224.jpg


 Les finances de la Région Ile de France ne sont pas non plus florissante cette année sa contribution aux transports sera faible à peine 2,7 % de plus qu’en 2009…

Les factures des nouveaux matériels (Francilien, tramway) arrivent et il faut les régler,  de plus le Stif va emprunter, l’année prochaine pour financer (les nouveaux métros, le prolongement des tramways)

Le Stif demande un relèvement du VT (versement transport) payé par les entreprises ; or cette contribution a atteint le plafond autorisé par la loi et elle représente déjà 3 milliards sur les 7,4 milliards du budget de fonctionnement du STIF. (Chiffre les Echos.fr). Les entreprises franciliennes remboursent déjà la moitié des abonnements de transport de leurs salariés…

Le Stif a besoin de fonds et prévoie des dépenses, alors que dire des promesses de la campagne électorale rien sinon que les promesses n’engagent que ceux qui y croient…

 

 Les élections sont passées, plus aucune échéance électorale ne freine les politiques avant les présidentielles alors, ils se lâchent …


Source le Monde.fr

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article