Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
avez-vous fait bon voyage

Jusqu'à concurrence ?

8 Octobre 2009 , Rédigé par Oscar

Le 13 décembre prochain, la SNCF (au moment du passage à l’heure d’hiver de la SNCF) entre en concurrence avec les autres « voyagistes » européens.

Le réseau ferré français géré par RFF (réseau ferré France) ouvre…  les lignes françaises sur  l’international à la concurrence des autres pays de l’Union … Départ du territoire français en direction des autres pays : Paris –Milan, ou Paris - Cologne, Paris - Madrid et retour.
 

Les sociétés de transports européennes  pourront faire rouler, leurs trains sur les sillons* loués à RFF. Les lignes intérieures,  les lignes régionales seront progressivement ouvertes à la même concurrence… la SNCF fera de même dans l’Union aux conditions définies par Bruxelles.

Aujourd’hui seul  l’opérateur italien Trenitalia s’est porté candidat  auprès de RFF propriétaire du réseau.

Le principe fixé par l’Europe sépare l’activité de transport et la gestion des réseaux ; de fait, la SNCF va regrouper les aiguilleurs et les « horairistes » dans une structure indépendante sous l’autorité de l’Araf (Autorité de régulation des activités ferroviaires) instituée le 22/09/2009.

http://www.developpementdurable.gouv.fr/IMG/pdf/22_09_09_autorite_de_regulation_des_activites_ferroviaires_cle598df8.pdf

Le parlement débat actuellement d’un projet de loi qui fixe le cadre de la libéralisation du transport de voyageurs qui devrait être adopté en novembre 2009.
 

Pour les lignes régionales,  rien n’est encore fixé. Les régionales de 2010…ne sont pas passées !

le sénateur Francis Grignon, rapporteur du projet de loi, fera des propositions d’ici le printemps prochain… Le « projet » serait la mise en concurrence progressive par les conseils régionaux sur la base du volontariat.

Il reste le plus important réseau,  celui de l’Ile de France. Le calendrier repousse le plus tard possible l’ouverture: 2024 pour les réseaux de bus, 2029 pour les tramways, et fin 2039 pour les métros, les trains de banlieues…

Beaucoup de questions restent en suspens :

 Comment va être assuré le service  le service publique ?

Qui investira dans les création des transports nouveaux ?

Qui financera les déficits des lignes non rentables ?

 

*sillons : portion de lignes définie par une longueur en  km rapportée à un horaire et à un prix/km

 (Source Figaro.fr)

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article