Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
avez-vous fait bon voyage

Ambulances

14 Février 2010 , Rédigé par Oscar

Les frais de transports de patients ont encore augmenté de 8% en 2009 les ambulances et taxis se partage un marché en pleine expansion. (Chiffre les échos)
 

En effet en dehors des situations d’urgences, les malades doivent contacter une société privée. Sur prescription médicale, seuls certains déplacements sont remboursés… CPAM *« malade » du transport
 

Le ministère de la santé va imposer des contrôles supplémentaires en 2010 aux hôpitaux et cliniques principaux prescripteurs (responsable des deux tiers de prescriptions) de transports sanitaires.
 

Parallèlement, les comptes des sociétés privées d’ambulances et de taxis,  seront passés au crible par les CPAM*.

images-4-0021.jpg 
 

De nombreuses affaires, de « triche » font régulièrement la une des médias :

 Transports couchés en ambulance alors qu’un VSL (véhicule sanitaire léger) aurait suffit…

Sous-traitance illégale de transport, à des sociétés non qualifié pour conserver un marché.

 Surfacturations et prestations fictives.
 

Les traitements de pathologies de plus en plus lourdes, implique de fréquent déplacement dans des centres de soins. Les centres, sont de plus en plus distant du domicile des malades cela pose aussi des questions quand à la qualification du personnel qui accompagne les patients car cette profession paramédicale est finalement peu réglementée.
 

« A quand une certification ? » Le député du Gaétan Gorce (élu socialiste de la Nièvre) pose la question à Roseline Bachelot de la « qualité » du transport de ces personnes particulièrement vulnérables.

Trop souvent le transport de malades s’effectue dans des conditions « inhumaines » pour des personnes handicapées ou dépendantes…

Certain départements sont des déserts médicaux, ou les services de transports sanitaires manquent…

La nouvelle convention  de la CPAM, ne facilite pas la création et la pérennisation des sociétés (de taxis). Qui pourrait prendre en charge le transport assis des patients, puisque deux ans d ‘exercice sont nécessaire pour obtenir un agrément.

Le transport sanitaire à un cout, le nombre de sociétés assurant ce service et insuffisant dans certaines régions,  la qualité de la prestation est quelquefois inexistante.

A quand la réforme ?

Ambulance Chalmers Montreal 1920 

 

*Caisse primaire d’assurance maladie

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article