Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
avez-vous fait bon voyage

À rien?

21 Avril 2010 , Rédigé par Oscar Publié dans #grève

Deux semaines de conflit la fin de la grève a été votée pratiquement dans toutes les régions. Les cheminots à une majorité faible (quelquefois à une seule voix de majorité) se sont prononcés pour la reprise du travail.

Quelques conflits subsistent notamment dans le Fret et sur quelques lignes régionales…

Demain, le trafic redeviendra normal progressivement

Alors à quoi a servi ce conflit ? À rien ?

Je suis tenté de le croire, car les avancées obtenues par les grévistes sont très faibles… Selon la direction la fin du conflit rendra tout son intérêt à la négociation

Quelques embauches supplémentaires

Arnaud Morvan, (CFDT), y a les 460 créations d'emplois annoncées dès le 2 avril, cela peut aller au-delà mais tout dépendra du nombre d'agents qui partent en retraite".

"Avant (la réforme des régimes spéciaux en 2007), on les mettait à la porte à 55 ou 50 ans (pour les conducteurs), maintenant c'est l'agent qui choisit, il doit le dire six mois avant son départ"…

François Nogué directeur de ressources humaines de la SNCF a confirmé que  «les 460 embauches supplémentaires » décidées avant le conflit.

Quinze jours de conflit qui ramène la direction et les syndicats devant la table ronde des négociations vont aboutir à une décision déjà entérinée…

 

images-4-1237.jpg


Alors là ?

Donc, cette grève n’a abouti à rien… Si l’on excepte les 100 millions supplémentaires perdus par la SNCF, la gêne occasionnée aux usagées, les dégâts collatéraux dans les entreprises : journées de travail perdues, salariés absents, pertes de chiffres d‘affaires…

Cet épisode de la lutte finale et de la révolution prolétarienne, serait risible  

Les seuls gagnants sont la presse qui a parlé de ce conflit, les syndicats qui ont bénéficié d’une tribune inespérée à la télévision. En effet qui connaissait, Didier le Reste avant ce mouvement ?

Moi même je n’ai que trop parlé de l’événement… je me tais

Et demain, nous reprendrons le cours normal des informations…

Ce qui ne m’empêchera pas de revenir sur le sujet si le besoin s’en fait sentir ce qui ne va pas tarder ... Non?

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article