Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
avez-vous fait bon voyage

stationnement aléatoire

25 Août 2009 , Rédigé par Oscar Publié dans #stationnement

Scooter, moto, vélo… stationnement interdit ?

    

Depuis plusieurs années la circulation est difficile dans les grandes agglomérations le stationnement aussi !

Volontairement certaines mairies ont élargi les trottoirs, pour interdire la circulation normale des véhicules a quatre roues (réduction de voies, suppression du stationnement automobile, sens interdit…)

Depuis beaucoup d’automobilistes sont devenus adepte des deux roues part nécessité. La facilité de circulation, temps de trajets raisonnable le stationnement « gratuit ».

Ces nouveaux « motards » semblent être totalement affranchis des règles de circulations et de stationnement… de fait, les trottoirs sont envahis par les scooters, motos, vélos… et autres (j’ai vu une remorque pour vélo )

La gêne occasionnée est certaine fois minime… mais souvent à proximité des gares, des zones commerciales c’est un aggloméra de deux roues qui interdit toute circulation de piéton.

 L’abus de certains est flagrant

— Je me rends au 124 de la rue, je me gare devant parce que je suis pressé…

— j’habite au dessus, de ma fenêtre je regarde et surveille ma moto…

- mon scoot est attaché a au garde fou de la voisine du rez-de-chaussée…

la tolérance de stationnement des deux roues sur le trottoir a disparu… les deux roues doivent stationner sur les emplacements qui leurs sont réservé (29 000 places a Paris) voir lien

http://www.prefecture-police-paris.interieur.gouv.fr/circuler/article/cyclistes_2roues.htm

Dimanche dernier à proximité de la gare St Lazare, deux policiers verbalisaient motos scooter…  à n'en pas douter ces deux fonctionnaires avaient rempli leur carnet sans beaucoup avoir a chercher… 35 € multiplié par…

les mairies réfléchissent, a rendre le stationnement payant pour les motos, scooter… deux roues a moteur, a Paris Annick Lepetit (adjointe au maire de Paris chargée des transports)réfléchis a un système cohérent de stationnement des deux roues :

-obligation d’utiliser les emplacements dans des parkings souterrains, création de nouveaux emplacements dans les rues, rien ne semble exclu...

a Tokyo le problème est réglé, a l’entrée de chaque quartier une zone est réservée au stationnement OBLIGATOIRE des deux roues.  La police locale a les moyens de faire respecter cette règle…

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article