Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
avez-vous fait bon voyage

transport, (argent) trop cher?

31 Juillet 2009 , Rédigé par Oscar Publié dans #impôts

transport trop cher… Argent gratuit ?

Depuis le début de ce blog, je vous annonces dans chaque article des millions voire des milliards d’euros alloués aux transports à la construction, l’entretien, la rénovation et sans vous dire qui va payer… Paris sur l'avenir

Avez-vous une idée ? (Je vous laisse réfléchir…)

L’usager paye environ un quart du prix global de ses voyages en transport en commun (26% en Ile de France) le reste est a la charge de la collectivité (les collectivités locales,l'état) et des entreprises.
 

Monsieur Gilles Carrez (député UMP) rapporteur général du budget à l'Assemblée nationale rendra la semaine prochaine un rapport dans lequel plusieurs propositions font déjà débat…

L’augmentation des tarifs des transports en commun supérieure de plusieurs points a l’inflation, une augmentation de la contribution VT (versement transport*) des entreprises… mais aussi de recettes lies à la « valorisation du foncier et de l’immobilier » (en clair, vous allez habiter, travailler à proximité de transports modernes)… voilà, vous avez compris...?

 

Selon  M. Yves Jégo, ancien secrétaire d'Etat  "il est au contraire nécessaire de rendre plus attractifs les transports en

commun en Ile-de-France, d'instaurer un tarif unique pour tous les Franciliens afin de mettre

fin à l'injustice des zonages, et de limiter l'utilisation de la voiture en Ile-de-France par

l'instauration de péages urbains comme dans toutes les grandes métropoles du monde". (AFP)


*Le versement transport est un impôt payé par tous les employeurs de dix personnes et plus dans un

périmètre de transport urbain de plus de 10 000 habitants. Le périmètre de transport urbain est la

zone qui est gérée par l'autorité organisatrice des transports urbains STIF (en Ile-de-France, il couvre tout

la région). Le taux maximal du versement transport est fixé par la loi. Il est de 0,55 % de la masse salariale dans

les agglomérations de moins de 100 000 habitants et de 1 % dans les autres. Il monte à 1,75 % dans

les agglomérations de plus de 100 000 habitants qui ont décidé de réaliser une infrastructure de

transport en commun en site propre. Le versement transport dépasse le taux maximal dans certaines

agglomérations (par exemple 2,6 % à Paris et dans les Hauts-de-Seine).

Le taux est fixé par l'autorité organisatrice des transports urbains (généralement la communauté

d'agglomération) dans les limites de ce qui est permis par la loi. En 2004, le versement transport était

au taux maximal dans deux tiers des agglomérations

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article