Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
avez-vous fait bon voyage

29,7 %

28 Février 2010 , Rédigé par Oscar Publié dans #ticket

En Ile de France, le voyageur paye en moyenne 29,7 %* du coût de son trajet, la part la plus importante est réglée par les entreprises…
 

Les usagers contribuent de manière différente, suivant qu’ils voyagent avec un abonnement, ou des tickets à l’unité…

images-4-0989.jpg 

Dans le cas de l’abonnement seulement 25% reste à la charge du voyageur, pour les tickets unitaires la part peut éteindre 75% du prix du voyage.

Les entreprises franciliennes de plus de 9 salariés contribuent a hauteur de 38,2% à travers la contribution : Versement transport.

images-4-0991.jpg 

À cette contribution des entreprises, s’ajoute le remboursement (pour moitié, ou en totalité) des abonnements types Navigo  pour une part supplémentaire de 8,6%.

Les collectivités publiques, participent à 19,6 % du coût du transport. Les régions et départements contribuent de manière égale. 

La dernière part 3,9% (si je ne me suis pas trompé) est couverte par la publicité, et les contraventions.
 

Le dernier moyen de financement du coût du transport est le déficit les sociétés de transports (SNCF, RATP toutes deux dans le rouge) accumulent les dettes…

Les politiques, les usagers, demandent des métros, trains, bus supplémentaires des horaires étendus sans réellement payer le prix de ces nouveaux services.
 

La tarification des transports va être réformer et le nombre de zones (6 actuellement) réduit à deux après les élections (cette proposition est au programme de chaque formation en position éligible) s’en suivront une baisse importante des tarifs du transport.

Le manque à gagner est estimé  (600 millions d’euros).

Cette mesure s’accompagne de projets supplémentaires création de lignes de bus nouvelles (banlieues à banlieues), de lignes de métro (prolongement de la ligne 14), tramways nouveaux…

 Au final, le besoin de financement pourrait atteindre le double voire le triple des 600 millions d’euros de baisse de tarifs…

Quelle alternative ? Augmenter les prélèvements sur les sociétés, ou impôts et taxes en direction des ménages…
 

Ou au finalement les deux ?

*Source Stif

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article